Pourquoi faire un stage dans un pays pauvre, insalubre et dangereux?

Réponse d’un ami de Maude…

«Maude ne va pas là! Ça brasse, tu es une fille blonde aux yeux bleus, ils vont te courir après. Reste au Québec avec nous, fais un stage ici à la place, tu vas être payée en plus! Tu vas attraper des maladies là-bas, c’est pas nécessaire!»

Réponse d’un membre de la famille de Chloé…

«Le but d’aller est de transposer le meilleur de ton pays à ce pays du sud. D’une certaine façon le pays d’où nous venons détient une plus grande stabilité en terme économique, de la santé et la sécurité. Ainsi, le but est de partager nos meilleures notions de bases sans les assimiler à notre culture ou style de vie, mais dans le but de les sensibiliser à notre façon de faire.  Dans le but qu’il puisse l’actualiser à leur réalité sociale et culturelle.
Prendre le savoir-faire canadien et voir si nous avons des méthodes ou techniques utiles dans le but de rehausser leur niveau de vie. Exemple au niveau de la santé ou de l’éducation. Notre économie n’est certainement pas parfaite, toutefois ils peuvent voir aux éléments durables.

L’ensemble des raisons est d’amener un regard extérieur dans le but d’améliorer et de conseiller sans prendre de parti pris. Donner un «abc» qui est hybride des connaissances et savoirs du groupe peut être bénéfique.  Notre gouvernement chapeaute le programme dans le but de donner de la main-d’oeuvre, des spécialistes qu’il a formé, car ils n’en ont pas autant et aussi facilement.

Définition d’Oxfam-Québec, c’est une organisation sans but lucratif qui apporte une aide altruiste, en temps que collaborateur externe sans prendre parti pris et sans désirs caché.»

Après deux mois au Bénin, Chloé répond…

Ce stage nous permet de confronter des nouvelles réalités. De nos jours, il est facile d’avoir de l’information et des nouvelles sur les pays, le monde, ceci nous permet de nous sensibiliser à d’autres contextes sociaux et politiques.  Toutefois, il est différent de le vivre, car nous arrivons avec une perspective qui évolue au fil du stage.

L’expérience de ce stage nous permet de relativiser sur ces facteurs.  Dans chaque pays ou ville, il y a des pauvres, des quartiers moins salubres qui comportent des dangers.  Il est intéressant de voir d’autres points de vue et des gens vivant dans ces pays dit pauvres insalubre et dangereux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s