Les stages QSF, c’est une nouvelle forme de colonialisme

La réponse d’un collègue d’université de Marie-Hélène…

«Dans son sens premier, la coopération internationale n’est pas une nouvelle forme de colonialisme. Par contre, si on la met en contexte, on voit que plusieurs autres dynamiques, surtout économiques et politiques, sont effectivement de nouvelles formes de colonialisme, au sens où des régions et des populations étrangères sont utilisées comme sources de profits. Comment concilier ces deux points de vue: des gouvernements qui financent l’exploitation, et des populations qui se passionnent à vaguement (et si faiblement!) réparer les pots cassés… sans même pouvoir affirmer ne pas être en train d’en casser d’autres. Comprends que la réponse que je donne à cela, c’est celle écrite sur cette page

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s